Les projets citoyens d’installations EnR essaiment dans l’Hexagone. Trois questions à Marc Mossalgue, porte-parole d’Energie partagée, association qui conseille, accompagne et finance ce type de projets. Pourquoi et comment vous êtes-vous intéressés aux collectivités ? Quel accompagnement leur offrez-vous ? Au départ, ce sont surtout des groupes de citoyens engagés, cherchant une alternative au modèle énergétique actuel, qui nous sollicitaient. Avec la loi de transition énergétique – qui a autorisé la participation directe des collectivités locales dans les projets d’EnR de leur territoire, en capital et en compte courant d’associés – nous en avons vu arriver de plus en plus. Si…

Ce contenu est protégé
Un site 100% gratuit

Profitez de l'accès à l'intégralité des contenus en vous inscrivant. C'est gratuit et cela vous prendra 2 minutes

Inscription complète