Le marché du facility management a connu une hausse de son CA de 4,5% en 2018. Et la tendance devrait s’accentuer dans les prochaines années, avec une prévision de + 5% par an d’ici 2022. Avec quelles conséquences pour les maîtres d’ouvrage et les gestionnaires de bâtiments ? Analyse de Thomas Roux, auteur d’une étude de Xerfi-Precepta sur le sujet, publiée en mars.  Votre étude dessine un contexte très favorable au marché du facility management… Comment l’expliquez-vous ?  Cette tendance haussière s’explique par différents facteurs. Premier d’entre eux, l’évolution des besoins des donneurs d’ordres, en lien avec les nouvelles tendances…

Ce contenu est protégé
Un site 100% gratuit

Profitez de l'accès à l'intégralité des contenus en vous inscrivant. C'est gratuit et cela vous prendra 2 minutes

Inscription complète