Actuellement examiné au Parlement, le projet de loi sur l’économie circulaire vise notamment à une meilleure qualification des déchets issus de la déconstruction des bâtiments, en vue de leur réemploi. L’occasion d’échanger avec Noé Basch, fondateur et directeur développement de Mobius, entreprise combinant AMO et réemploi des déchets, lauréate 2019 du Grand Prix Charles-Henri Besnard de la Fondation du Cnam. Quelle(s) mission(s) conduit votre entreprise ? Nous  fournissons trois types de missions, relativement complémentaires. Tout d’abord, nous assurons une mission d’AMO déconstruction auprès des maître d’ouvrage privés et publics afin de les conseiller sur les possibilités de déconstruction plutôt que de démolition…

Ce contenu est protégé
Un site 100% gratuit

Débloquez l'accès à ce contenu et à 2 autres en vous inscrivant en quelques secondes, c'est gratuit.

Inscription rapide

Profitez de l'accès à l'intégralité des contenus en vous inscrivant. C'est gratuit et cela vous prendra 2 minutes

Inscription complète