Pour anticiper tout risque de pollution au plomb dans ses ERP suite à des travaux, la ville de Saint-Denis a décidé d’aller « au-delà de la réglementation ». Le point avec Damien Racle, directeur général de Manexi, qui a mis au point la procédure de nettoyage et de contrôle pour la collectivité. « La prestation concerne essentiellement des bâtiments scolaires, mais le marché -conclu il y a quatre ans- portait sur tout type d’ERP », indique d’emblée Damien Racle. Le directeur général de Manexi souligne la particularité des établissements scolaires : « Ils justifient la mise en place de ces procédures, car nous disposons de très peu…

Ce contenu est protégé
Un site 100% gratuit

Débloquez l'accès à ce contenu et à 2 autres en vous inscrivant en quelques secondes, c'est gratuit.

Inscription rapide

Profitez de l'accès à l'intégralité des contenus en vous inscrivant. C'est gratuit et cela vous prendra 2 minutes

Inscription complète