La classe d’une école élémentaire parisienne a vu sa température intérieure diminuer de 6°C après l’application sur sa toiture d’une peinture blanche réflective, conçue par l’entreprise Cool Roof.  Développée en Bretagne depuis 2015 par la société du même nom (lire plus bas), la peinture thermique Cool Roof est actuellement testée sur une toiture de l’école primaire Louis Blanc, dans le Xème arrondissement de la capitale. « La ville de Paris nous a contacté car cet établissement comprenait plusieurs classes, sous toiture terrasse, où la température pouvait atteindre 35°C à la mi-journée », explique Antoine Horellou, directeur de Cool Roof France.  Pour tester…

Ce contenu est protégé
Un site 100% gratuit

Profitez de l'accès à l'intégralité des contenus en vous inscrivant. C'est gratuit et cela vous prendra 2 minutes

Inscription complète