Le premier « BIM time » se déroulera le 11 avril prochain à Paris. 

La démarche BIM dans l’existant vous intéresse ? Difficile de se retrouver dans la jungle des solutions existantes ? Venez découvrir, à l’occasion d’une journée dédiée, des prestataires du secteur sélectionnés par nos équipes. 

Organisé autour d’une dizaine d’ateliers pratiques « tournants », l’événement offrira aux maîtres d’ouvrage et aux gestionnaires de bâtiment les conditions idéales pour découvrir un large éventail d’outils et de logiciels, ouvrant la voie à une démarche BIM sur l’existant personnalisée et cohérente. Et cela, dans des conditions ultra-privilégiées. 

Ateliers pratiques

Comment fonctionne un scan 3D ? Quels niveaux de détails sont nécessaires selon l’usage de la maquette ? Comment articuler gestion de l’amiante et BIM ? Quel retour sur investissement attendre ? Vous devriez trouver les réponses à toutes ces questions – et à bien d’autres – d’ici la fin de cette journée… Les présentations thématiques se tiendront en effet en petits groupes, sous forme d’ateliers pratiques, stimulant l’interactivité et les échanges entre participants et professionnels. À noter aussi, la présence de maîtres d’ouvrage, qui livreront leurs retours d’expérience et leurs conseils pratiques pour réussir son entrée dans le BIM. 

Une dizaine de partenaires attendus

Parmi les partenaires d’ores et déjà confirmés du BIM time : Snapkin, spécialiste de la numérisation 3D, lauréat du Prix 2018 de l’innovation pour la Transition Numérique du cluster Nobatek, et du Trophée Start-up 2020-2050, « mention numérique » d’EnerJ-meeting 2018.

OP3D, autre spécialiste de la numérisation 3D, sera également présent, au côté du groupe AC environnement, qui créée des synergies entre repérage amiante et maquette numérique. Enfin, côté maîtres d’ouvrage, les visiteurs pourront découvrir le retour d’expérience de la « bimisation » du bailleur social Immobilière 3F, et le témoignage de la « madame innovations » d’Action Logement. Réservez vite votre journée ! Pour s’inscrire, c’est ici.

Pour en savoir plus